FRANCAIS FRANCAIS
LE MUSEE DE CARREAUX GILLIOT & ROELANTS Le 22 avril 1988, la commune de Hemiksem a acheté l’abbaye de Saint-Bernard à la Communauté flamande. Le 7 mai 1988 s’est ouvert le ‘Roelantsmusem’, dédié à l’oeuvre de Joseph Roelants qui a travaillé de 1919 jusque les années 1950 comme créateur pour les Manufactures Céramiques d’Hémixem, Gilliot & Cie. En 2009, le musée a adopté le nom de ‘Gilliot & Roelants Tegelmuseum’ puisqu’il hébergeait désormais également des réalisations d’autres créateurs tels que Ignace Verwilghen, Karel Hadermann, Sonja Leemans et autres.Grâce à l’acquisition de la collection Pozzo, le musée est devenu un des musées de carreaux les plus importants et les plus spécialisés du monde. LA COLLECTION POZZO En 1968, l’Italien Roberto Pozzo est venu étudier la sociologie à Louvain. Pendant 33 ans, il a vécu et travaillé en Belgique.Il a débuté sa collection en arpentant les marchés aux puces et en achetant quelques carreaux pendant les années 1970, ce qui a finalement résulté en une collection variée comptant plus de 9.000 pièces. Afin d’assurer la conservation de sa collection impressionnante, Roberto Pozzo l’a offerte, le 10 octobre 2016, à la Fondation Roi Baudouin, qui l’a, à son tour, donnée en gestion au Gilliot & Roelants Tegelmuseum à Hemiksem. MANUFACTURES CÉRAMIQUES D’HÉMIXEM - GILLIOT & CIE En 1897, Georges Gilliot fonda l’usine de carreaux S.A. Manufactures Céramiques d’Hémixem, Gilliot Frères, connue plus tard sous le nom de Gilliot & Cie. L’entreprise connut une énorme croissance. Lors des années records de l’usine, celle-ci occupa 1.585 travailleurs et produisit 400.000 carreaux par jour. Pendant des décennies, l’usine de carreaux fut la plus grande du continent européen. La globalisation de l’industrie de carreaux amena l’entreprise à une extension en 1957 avec la fusion de la S.A. La Dyle – N.V. De Dijle, un ancien concurrent de Wijgmaal, près de Louvain. Le siège de l’entreprise resta cependant à Hemiksem.Au cours des années 1960, la N.V. Koninklijke Sphinx aux Pays-Bas devint l’actionnaire majoritaire. La production se fit alors sous le nom de Sphinx Hemiksem.Le 19 avril 1977, il fut décidé d’arrêter la production à Hemiksem. Les derniers carreaux furent cuits en 1978 et l’entreprise fut dissoute en 1985 et liquidée définitivement en 1993.
FR FR DE DE EN EN